Didier Lachize

Je suis originaire d’un petit village de la Loire à quelques kilomètres de Charlieu dans la région de Roanne à la frontière du Charolais. Après une carrière dans le bâtiment et une reprise de mes études, j’exerce le métier d’enseignant en restauration du bâti ancien. 

Coté « coup de sifflet », j’ai arpenté les terrains du district de la Loire puis de la ligue Rhône-Alpes pendant 18 ans en ayant débuté l’arbitrage en 1985 à l’âge de 23 ans. Dès ma réussite à l’examen, j’ai adhéré à l’UNAF et devenais réviseur aux comptes lors de ma première assemblée générale. Ce fut le début de mon investissement au sein de l’UNAF.

J’ai occupé successivement les postes de trésorier, délégué juridique départemental, Président du secteur Nord (UNAF Roanne) et actuellement secrétaire de l’UNAF Loire.  J’ai exercé les fonctions de délégué juridique régional pendant plus de 12 ans au sein de la Section Régionale Rhône-Alpes. Aujourd’hui, suite à la fusion, je suis membre de la SR Auvergne Rhône-Alpes . Depuis 1999, date de ma première élection au sein du Comité Directeur National, j’ai occupé les fonctions de membre, puis de responsable de la Commission Solidarité et Vice-Président en charge du pôle communication et j’anime depuis votre site national. En 2012, je suis renommé Vice-Président et en 2015, Jean-Jacques Demarez, nouveau Président de l’UNAF, me nomme Président Délégué. Je suis reconduit dans cette fonction lors de élections de Vichy en janvier 2017.

C’est dans cette famille de l’arbitrage que je me suis fait mes meilleurs amis, fidèles, tous compagnons de route sur les terrains, dans nos réunions, dans nos combats contre la violence et dans nos organisations de soirées, d’AG, d’arbres de Noël ou de tournois. Je pense plus particulièrement à Jean-Louis Forest mon Président de Section Départementale avec qui j’ai, grâce à l’UNAF, lié une amitié forte. Je suis et je reste un fidèle dans mes convictions, dans mes choix d’hommes, dans mon travail et toujours conscient que je suis au service des adhérents de l’UNAF car, à la base, j’en suis un parmi tous les autres. Vive l’amitié, vive l’UNAF !

X