COMMISSION SOLIDARITE

La Commission Solidarité vient en aide à tous les adhérents à jour de leur cotisation. Le suivi des dossiers est assuré par Laurent Bollet, responsable de la Commission, Charles Rivenez, membre et Jean-Pierre Zamo en tant que Trésorier Payeur.

Elle alloue dans le cas du décès d’un adhérent la somme de 500 € pour répondre aux besoins de premières urgences. Le montant est adressé au président de la section départementale avec une information au président régional. Il est également envoyé un courrier de condoléances à la famille. La commission peut répondre aux adhérents rencontrant de grandes difficultés en précisant que son périmètre d’action ne se limite pas seulement aux problèmes de fin de vie. Il est donc indispensable, par l’intermédiaire de la section régionale, et obligatoire de renseigner un dossier détaillé en produisant des justificatifs. La demande est expressément effectuée par le président qui motive en lien étroit avec le dirigeant départemental du ressort auquel appartient l’adhérent. Il faut, toutefois mentionner que l’intervention s’effectue en dernier ressort. La Solidarité doit préalablement s’exercer à tous les niveaux du champ sportif et social avant que la commission puisse statuer. Il est à indiquer dans le formulaire dûment renseigné le montant de la somme à allouer en effectuant un récapitulatif des aides départementale et régionale, en ne négligeant pas de solliciter les instances dirigeantes du football. Le dossier fait l’objet d’une étude de l’ensemble des cinq membres, soumis ensuite à l’approbation définitive du Comité Directeur National. Le chèque est ensuite envoyé au président de la section régionale qui se charge de le remettre au bénéficiaire selon des modalités de nature à véhiculer nos valeurs à l’ensemble de nos adhérents.

Dans chaque Comité Directeur National, il est procédé à un bilan avec la collaboration du trésorier payeur. Chaque dossier fait l’objet d’un archivage au siège. Le but est de venir en aide aux adhérents et à leurs familles touchés par des drames personnels dans et hors du champ de la mission arbitrale.

L’UNAF assure pleinement son rôle de « famille amicaliste » dans le respect des valeurs d’entraide et de solidarité en apportant un soutien moral et financier dans des traversées difficiles de la vie.

Les membres de la commission