LAMOUR AU COEUR DU CONGRES

Mission régalienne de l’UNAF, la défense des arbitres agressés a toujours été au centre de la mandature de Bernard Saules.

Engagée depuis le Congrès d’Arras, la politique de partenariat avec les magistrats du Parquet a connu son apogée avec la dépêche du 9 mars 2015 de Robert Gelli, Directeur des affaires criminelles et des grâces.

Dans le cadre de la politique pénale générale, le garde des Sceaux, ministre de la Justice a pour attribution et information engagé les Procureurs de la République à signer des conventions avec l’UNAF pour lutter contre les atteintes physiques commises au préjudice des arbitres.

Avec le soutien de Jean-Jacques Demarez, les Sections Régionales et Départementales ont repris le « bâton de pèlerin unafiste » pour se rapprocher des tribunaux.

Après José Marchetti à Bastia, la Section Départementale 17 chère à Georges Cascarino, avec l'assistance de leur avocat-conseil Maître Pierre-Luc Barrière  a signé une convention avec la Procureure de la République du TGI de La Rochelle Isabelle Pagenelle.

Fervente amatrice du ballon rond , elle a explicité le sens de sa démarche pour promouvoir et assurer la pratique sereine de l'activité sportive en soulignant que cet affichage pendant un congrès national  est de nature à entraîner une réelle prise de conscience par l'ensemble des acteurs du football.

Il est assuré que sous la présidence de Jean-Jacques Demarez, l’UNAF va continuer à œuvrer pour lutter contre la violence avec cette farouche volonté  de partenariat pour que les adhérents  obtiennent une réponse pénale rapide des tribunaux.

Comme se plaît à le noter le Doyen de la dynamique Commission Juridique Nationale Francis Lombart «  La justice est une chose précieuse ; c'est pourquoi elle coûte cher ».

Vous veillerez donc à vous informer en écoutant les propos rassurants et particulièrement convaincants de Madame la Procureure Isabelle Pagenelle.

 

49è Congrès Procureur