LES JEUNES : ZOOM N°3

Ce clin d'oeil, désormais habituel, est consacré en ce mois de décembre à un de nos jeunes, très actif au sein de sa section départementale de la Loire. Il s'agit de Corentin Fougerard de Rhône-Alpes.

 

UNAF : Peux-tu te présenter brièvement, s’il te plait ?

Corentin : Je m’appelle Corentin Fougerard, j'ai 17 ans, j'habite dans un petit village proche de Roanne (42). Je suis en section sport étude arbitrage à Firminy depuis maintenant 2 ans et je suis arbitre pour la ligue Rhône-Alpes.

 

UNAF : Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenirs dans ta carrière d’arbitrage ?

Corentin : Mon plus beau souvenir dans ma courte carrière d'arbitrage pour le moment remonte à la saison 2012-2013 pour un ¼ de finale de Coupe de la Loire U15 opposant Loire Nord qui évoluait en Ligue Honneur cette année là d'où il finisse champion de cet exercice et accède en Ligue Elite contre l'Olympique Saint-Etienne très bien classé cette saison là en ligue Elite. Cette rencontre opposait sans doute les deux meilleures équipes de la Loire cette saison là. Le match fut disputé de chaque côté, avec un football de qualité, très peu de faute et du suspense jusqu'aux arrêts de jeu. C'est à ce moment là que l'Olympique marqua le but dela victoire et se qualifia pour les ½ finales sur le score de 2-1.

 

UNAF : Qui t’as fait connaitre l’UNAF ? Et depuis combien de temps es-tu adhérent ?

Corentin : La personne qui m'a fait connaître l'UNAF est Jean-Luc Gaillard, qui était mon tuteur lors de mes débuts en arbitrage. Et je suis adhérent depuis que je suis arbitre, c'est à dire depuis 3 ans.

 

UNAF : Peux-tu nous citer 3 qualificatifs pour symboliser l’UNAF ?

Corentin : Convivialité : grâce aux nombreuses manifestations organisées par l'UNAF.

Solidarité : Car l'UNAF est présente à n'importe quel moment de notre carrière d'arbitre et plus particulièrement dans les mauvais moments.

Amitié : Lors des nombreuses manifestations des liens se créent entre adhérents et l'UNAF c’est comme une deuxième famille pour moi !

 

UNAF : Quelles sont tes attentes pour la section « jeune » de l’UNAF dans le futur ?

Corentin : Que les manifestations se renouvellent chaque année et que des nouveautés arrivent afin de faire encore connaissances avec d’autres jeunes adhérents.

 

UNAF : Quels sont les arguments pour convaincre un arbitre de devenir Unafiste ?

Corentin : Tout d'abord, sur un point de vue juridique, car si un problème nous arrive sur un match l'UNAF sera présent et dans un second temps pour toutes les manifestations qui sont proposées.

 

UNAF : As-tu déjà été victime d’une agression ? Si oui, peux-tu nous raconter succinctement ?

Corentin : Non, je n'ai jamais réellement eu de problème majeur... du moins pour le moment et j’espère que je n’en aurai jamais.

 

UNAF : Pour quelles raisons es-tu devenu arbitre de football ?

Corentin : Comme la plupart des autres collègues arbitres, totalement par hasard. Personne dans ma famille n'a été arbitre ni dans mon entourage proche mais c'est quelque chose qui me plaisait déjà étant petit lorsque j'arbitrai les tournois de mon club. Et même lorsque j'allais voir des matchs à Lyon ou Saint-Étienne je me posais toujours la question : «  pourquoi l'arbitre est-il toujours mal vu ou toujours contesté par tout le monde » ?

Et pendant ma saison U15 où je ne prenais pas forcement de plaisir, j'ai décidé de m’inscrire auprès de mon district afin de passer mon examen.

 

UNAF : As-tu déjà participé à des événements organisés par l’association ? Si oui, lesquels ?

Corentin : Oui, cela fait 3 ans que je participe au « Tibaldi » qui est le tournoi régional ainsi dans le même genre il y a le tournoi futsal jeunes auquel je participe depuis 2 ans. Enfin, il y a le congrès national à Albi pendant lequel j'ai pris énormément de plaisir en rencontrant des personnes formidables et passant 4 jours de folie.

 

UNAF : As-tu déjà participé au tournoi Tereygeol ? Si oui, que penses-tu de ce tournoi ?

Corentin : Non, je vais y participer pour la première fois cette année à Talence, cela va donc être une découverte pour moi.

 

UNAF : Quels sont tes objectifs au niveau de l’arbitrage ?

Corentin : Mon objectif principal est d'arriver au niveau fédéral pour commencer en jeune et ensuite en senior. Je rêve même de fouler une pelouse de ligue 1 ce qui serait vraiment super.

 

UNAF : As-tu un modèle d’arbitre qui t’inspire le plus ?

Corentin : Je n'ai pas vraiment d'arbitre qui m’inspire, car je pense que chaque arbitre est différent et chacun à une personnalité différente. Mais il y a le genre d’H.Webb qui me plaît beaucoup.

Merci Corentin.

Vous retrouverez aussi cet article dans la rubrique "Jeunes".