8 ANS DE SUSPENSION !

L'UNAF Moselle, animée par son dynamique Président Eric Wernet, ne cesse de progresser dans la défense des arbitres.

Grâce aux excellentes et indispensables relations que l'UNAF doit entretenir avec les instances du district, les sanctions tombent. Dernièrement, un joueur qui s'en est pris à un arbitre s'est vu infliger une sanction de 8 ans de suspension.

Dans le même temps, la convention signée par l'UNAF, le district, les parquets, le parquet général, la préfecture, jeunesse et sports, la police et la gendarmerie, a été activée. Résultat, ce même joueur a été convoqué devant le tribunal correctionnel le 15 mars dernier.

Cette réactivité assez rare a fait que la presse s'est emparée de l'évènement en rappelant que lorsque l'UNAF est suivie dans ses démarches par les instances, la lutte contre la violence, pas assez dénoncée, est efficace.