L’UNAF ENFIN ENTENDUE ...

... UN AGRESSEUR D’ARBITRE RADIE A VIE

La Commission de Discipline de la Côte d’Opale a pris ses responsabilités et  l’UNAF ne peut que s’en féliciter.
Le 15 avril dernier, un joueur énervé par son entraîneur, s’en prend à l’arbitre et lui assène un violent coup de tête. Ce geste intolérable sur un terrain de football, occasionne une double fracture ouverte du nez et un gros hématome à l’œil à l’arbitre, qui s’est vu délivrer une ITT de 30 jours, suite à une opération chirurgicale.

Cette sanction exemplaire mais logique correspond parfaitement aux revendications de l’UNAF, régulièrement relayées par son Président Jean-Jacques DEMAREZ.
Ce dernier félicite le district de la Côte d’Opale et le Président de la Ligue des Hauts de France qui a toujours dit vouloir tenter d’éradiquer la violence dans le football.

L’auteur de ces faits a toujours la possibilité de faire appel, mais l’UNAF fait confiance à la commission d’appel, si elle est saisie, pour confirmer cette sanction exemplaire.

L’UNAF espère que cette sanction sera prise en exemple par d’autres commissions de discipline confrontées à ce genre de problèmes et qu’elle fera réfléchir certaines personnes qui ont tendance à s’en prendre trop facilement à l’arbitre, qui, rappelons-le, est une personne chargée d’une mission de service public.