UN COMITE DIRECTEUR NATIONAL AVANT LE CONGRES

En cette matinée au siège à la FFF, c’est le Président Jean-Jacques Demarez qui ouvrait ce CDN d’avant Congrès. Il excusait par la même l’absence de notre Trésorier Lionel Vigues.

Il revenait sur son entrée au bureau de l’AFCAM et les avantages que cela représente pour l’UNAF. Au niveau de la Haute Autorité, l’arbitrage est au centre des débats : incivilités, violences, les féminines … Un calendrier doit voir le jour sur ces différents sujets.
Un courrier a été envoyé au Président de la LFA et aux membres du BELFA. Co-signé avec le Président de l’AEF, ce courrier revient sur l’élection des représentants des éducateurs et des arbitres au sein du collège des autres acteurs du football. Une réponse est attendue.

Pascal Foiret faisait approuver le PV du mois de mars dernier. Quelques remarques ont été formulées et ce dernier sera modifié en conséquence.

Jérôme Lanier intervenait ensuite sur les envois de mails en nombre. Une présentation sera faite au congrès.

Didier Lachize, Jérôme Lanier et Geoffrey Luzinski prennent en charge la conception de la Newsletter quI sera désormais envoyée à tous nos adhérents, partenaires, avocats, procureurs ....

Laurent Bollet présentait en début d’après midi la plaquette institutionnelle en version définitive. Un dernier avis était donné et elle partira à l’impression dès la semaine prochaine. Elle sera mise à disposition des SR et SD.

Le challenge Louis Tereygeol était exposé par Thomas Bizeul. Il se déroulera sur les terres de la SR Grand-Est, à Troyes les 26, 27, 28 et 29 octobre 2018. Le tirage au sort des poules se déroulera lors du Congrès de Carcassonne. Dans la mesure du possible, les équipes seront issues des anciennes SR. 9 équipes sont déjà inscrites. Un Conseil National sera organisé en même temps, le samedi 27.

Un point sur les finances était réalisé par Jean-Pierre Zamo et ne relevait aucun souci sur ce thème précis.
Il poursuivait par l’organisation du Congrès de Carcassonne dont il est co-organisateur avec Amar Akli. Les inscriptions vont bon train et ce n’est pas moins de 475 participants qui se sont déjà inscrits. Et ce n’est pas fini ! Les organisateurs attendent donc plus de 500 participants.

C’est sur ce sujet important que les élus nationaux se quittaient se donnant rendez-vous lors du jeudi 10 mai veille de l’ouverture du 52è Congrès national.