CONVENTION PARQUET/UNAF GUYANE/LIGUE

Ce dimanche 26 novembre 2017 restera gravé dans la mémoire de Maurice Dujon, Président de la Section Régionale UNAF Guyane et de tous ses adhérents.

En effet, après de longues années de débat sur ce sujet, de nombreuses personnalités sont présentes dans les locaux de la collectivité territoriale de Guyane, pour signer une convention PARQUET/UNAF/LIGUE.

Sont ainsi présents, Messieurs  Eric Vaillant, Procureur de la République de Guyane, près le Tribunal de Grande Instance de Cayenne, Patrick Faure, Préfet de la Guyane, Thierry Guignet Doron, Directeur Départemental de la Sécurité Publique de Guyane, Pierre Potit, Commandant du Groupement de Gendarmerie de Guyane, Marcel Bafau, Président de la Ligue de football de Guyane, tous signataires de la convention avec Maurice Dujon.

Invité de longue date pour assister à cet évènement, le Président National de l’UNAF, Jean-Jacques Demarez s’est fait un plaisir d’effectuer le déplacement.

Il a rappelé la genèse de ces conventions, de la promulgation de la loi Lamour le 23 octobre 2006 à cette 98ème  convention.

Le président de l’UNAF, en osmose totale avec le procureur de la république, a insisté sur le fait que c’est très bien de signer une telle convention, mais encore faut-il la faire vivre. C’est ainsi que toutes les parties  se sont engagées à garder des contacts permanents et réguliers et de faire chaque fin de saison un bilan annuel. Un substitut du procureur de la république a été spécialement nommé pour être le référent de l’UNAF et Maurice Dujon est en possession de son adresse mail et numéro de téléphone portable, pour pouvoir le contacter à tout moment.

Les représentants de la police nationale et de la gendarmerie nationale se sont engagés à sensibiliser leur personnel afin de recevoir dans les meilleures conditions les arbitres lors de leur dépôt de plainte.
Le représentant de la direction régionale de la jeunesse et des sports et de la cohésion sociale, après avoir rappelé que la Guyane était un département très sportif, s’est dit réjoui de participer à cette excellente initiative de l’UNAF, qui va dans le bon sens pour une meilleure reconnaissance des arbitres.

Le président de la ligue, Marcel Bafau, a reconnu tout le dynamisme de l’UNAF Guyane et s’est dit enchanté d’être associé à cette démarche et a confirmé qu’il sera toujours aux côtés des arbitres en difficulté.

L’UNAF a profité de cette journée exceptionnelle pour montrer sa solidarité envers un arbitre de basket, agressé il y a peu, en l’invitant. Il est venu, avec la présidente de la ligue de basket et Jean-Jacques Demarez en a profité pour discuter longuement avec lui. L’idée de créer en Guyane, une association regroupant, un peu sur le principe de l’AFCAM, les arbitres de tous les sports présents dans le département, a ainsi commencé à germer.

Gilberte Farlot Fleret, la secrétaire générale de la section régionale, a ensuite énoncé tous les projets de l’UNAF pour la saison et a ensuite lancer la campagne 2017/2020 contre la violence intitulée « JEUX DE MAINS JEUX DE VILAINS ».

Elle a également expliqué que l’UNAF Guyane était motivée pour organiser un grand séminaire au mois de novembre prochain, contre la violence, regroupant de nombreuses personnalités locales et regroupant tous les sports guyanais. Le président national de l’UNAF y a déjà été convié.

Pour conclure cette magnifique matinée de travail, monsieur le procureur de la république, Eric Vaillant, s’est dit ravi d’être parvenu à cet accord avec l’UNAF et a promis que tout son personnel sera sensibilisé sur ce sujet et il a remercié chaleureusement Maurice Dujon pour cette excellente initiative.

Comme le veut la tradition, avant de se quitter, tous les participants ont été conviés au pot de l’amitié et un apéritif dînatoire.