DEUX UNAFISTES EN EQUIPE DE FRANCE DE MÖLKKY AUX CHAMPIONNATS DU MONDE

De l'arbitrage au mölkky. Didier Franque et Jérôme Chappuy ont participé aux championnat du monde d'un sport peu connu.

"Comment vous est venue l’envie de cette escapade tchèque ?"

"Didier Franque (R2 Paris IdF) et moi-même, Jérôme Chappuy (R2 Pays de Loire) pratiquons le mölkky et participons aux divers tournois dans l’hexagone. Pour prétendre à l’équipe de France, trois tournois nationaux étaient pris en compte cette année. En premier lieu à Orléans (45) en avril, ce fut l’inter-club où le Bâton Mouche Parisien de Didier finit à la 5e place tandis que notre Bâton Volant Lavallois se classa 7e . Puis à l’Open de France en mai à la Teste de Buch (33), ma victoire en Challenge’s cup (tournoi B), sans aucune défaite du WE, ne m’a malheureusement apporté aucun point. Didier a réussi à atteindre la 8e place du tournoi principal. Il m’a alors demandé de monter une équipe pour le dernier tournoi à Grisolles (81) lequel impose d’associer des joueurs de clubs différents."

"Donc vous avez joué ensemble pour la première fois dans le Tarn et Garonne ?"

"Effectivement, accompagné de Julien de Montauban (3 joueurs par équipe, de 3 clubs différents). Didier déjà 2ème au classement général avait toutes les cartes en main. Pour ma part il me fallait battre le président de la FFMÖ pour assurer ma place en équipe de France. Une demi-finale particulièrement intense nous a opposé et nous l’avons emporté ! L’amertume de la défaite en finale fut largement compensée par la joie de la sélection nationale."

"On est début juin, comment vous êtes-vous organisés ?"

"Le soir même, nous avons décidé de monter une équipe de 4 joueurs, condition sine qua non pour participer au Tournoi des Nations au sein de l’équipe de France. Un partenaire était déjà intéressé sur place : Grizzli le Nancéen. Un second ami, également ancien arbitre unafiste, Arnaud Hocde a pu compléter l’équipe. Avec notre sponsor mayennais, c’est le nom de « L’œuf ou la poule » qui fut choisi pour nous inscrire définitivement."

"Prêt pour la compétition alors et pour le grand voyage ?"

"Transport, hébergement, supporters = OK ! C’est parti pour une première compétition en binôme le vendredi sur des terrains très roulants en terre battue. Associé à Didier nous avons battu 4 équipes finlandaises avant que le hasard nous fasse affronter en 1/8ème nos coéquipiers du lendemain. Finalement, les Blancs d’œuf ont battu les Jaunes d’œuf ! Nous avons terminé notre tournoi en  ¼ de finale contre des Finlandais, ce qui nous a valu d’être classé à la 5ème place sur 124 équipes au départ."

"Après un bon échauffement, la confiance s’est installée pour la suite ?"

"Attention à ne pas partir la fleur au fusil ! Le mölkky est un jeu de quilles d’origine finlandaise qui allie technique (du lancer), tactique (attaque/défense : 1ère équipe à exactement 50 points pour gagner), et chance (évaluée à environ 25% selon les sols), sans oublier d’y garder du plaisir. Tout est possible…  La moindre erreur peut-être préjudiciable car si une quille vaut sa valeur (1 à 12), plusieurs ne valent que le nombre total de quilles tombées."

"Qu’est-ce qui a été le plus difficile pendant la compétition ?"

"Certainement la barrière de la langue pour moi, la conversion monétaire pour d’autres ! Généralement toutes les équipes possédaient, cette année, un membre anglophone mais le plus dur était de comprendre le speaker tchèque parlant angwouais avec une sono de qualité moyenne. L’attitude globale des Finlandais, plus tournés vers la stricte compétition et oubliant le fair-play inhérent au mölkky a été souvent préjudiciable. Enfin, arriver à garder ses moyens et son niveau d’entraînement quand le stress de la compétition vous fait rater des quilles de débutants, n’est pas toujours aisé."

"Et les résultats ont-ils été dignes de vos espérances ?"

"La 5e place en double est un très bon résultat. Devant, c’était très fort. Avec l’équipe de France, nous avons commencé par perdre notre premier match contre la Belgique mais en dominant par la suite la Pologne, la Turquie et le Japon, nous avons là encore fini à la 5e place. Ce n’était pas vraiment un résultat à la hauteur de nos ambitions mais c’est toujours meilleur pour le moral de finir en enchaînant des victoires.
Dans le tournoi principal à 4, notre équipe de « L’œuf ou la poule » a échoué en 1/16ème contre des amis bretons, organisateurs du championnat du monde au Rheu (35) l’an passé. Les matchs de classement nous laissent à la 23e place sur 112 équipes au départ. Une fois de plus, le résultat est un peu en-dessous de ce qu’on pouvait espérer. Le top 10 était jouable.
"

"De bons souvenirs tout de même ?"

"L’image qui reste en premier lieu fut ma présence en équipe de France, chance unique. Ensuite le samedi matin a été très sympathique avec une poule très éclectique composée de Turcs, de Tchèques, de Slovaques et de Finlandais. Nous avons même eu la surprise et la joie de voir arriver le couple qui nous hébergeait, venus nous soutenir malgré 45 minutes de trajet. Il y a eu également de bonnes tranches de sourires tout le week-end avec l’ensemble de l’équipe turque. Pour finir, j’ai eu droit à mon premier passage à la radio mayennaise le lendemain alors que nous visitions Prague, magnifique architecturalement (une idée pour Christian…)."

"Et depuis retour sur Terre ou encore un peu en extase ?"

"Pour Didier le Parisien, je pense que rien n’a changé dans l’anonymat quotidien à part une petite légitimité supplémentaire à présenter le mölkky, en plus de l’arbitrage du football, lors des journées promotionnelles du sport scolaire. Pour moi au contraire, une certaine notoriété locale s’est forgée après plusieurs articles dans la presse régionale. Je suis devenu officiellement président du Mölkky Nord Mayenne pendant mon séjour en république tchèque avec tout ce que cela implique. Entre animation aux fêtes communales, tests écrits et physiques d’arbitre de ligue, AG badminton et ping-pong et reprise du championnat vétéran, plus vraiment de place pour le repos à l’aube de mes 39 ans. J’espère que nos instances arbitrales comprendront mes indisponibilités de septembre surtout après la fusion des ligues LMF-LA. Prochain rendez-vous : le Masters Individuel de Mölkky (MIM) d’Angers mi-septembre, réunissant la crème des joueurs français. En plus des têtes à têtes toute la journée, peut-être assisterons-nous à un combat fratricide (mais toujours amical !) avec Didier ou d’autres officiels du football."

Félicitations à nos deux adhérents.