IL FRAPPE L’ARBITRE EN TOURNOI U11 ET PREND 30 ANS !

Lors du tournoi U11, organisé par le club de Craponne le 11 juin dernier et après une rencontre opposant le club de Vaulx en Velin à celui de Lyon Ouest, un dirigeant du premier club est venu exprimer son mécontentement auprès de l’arbitre et lui tenir des propos peu élogieux. Le contestataire s’est alors saisit de l’arbitre par l’épaule.

C’est là que le dirigeant de Vaulx en Velin a donné un violent coup de tête sur le nez de notre adhérent, devant les spectateurs et les enfants médusés, lui causant vertiges, céphalées et une forte douleur au nez, avec perte de connaissance. La gendarmerie a été prévenue et les pompiers sont intervenus pour évacuer le blessé aux urgences.

Le bilan médical est sévère, car, outre le traumatisme psychologique subi (dépression, perte de sommeil), Sébastien Veyran souffre d’une fracture du nez lui occasionnant pour le moment 20 jours d’ITT et 15 jours d’arrêt de travail en attendant une nouvelle expertise par la médecine légale. Lors de l’audition, accompagné du délégué juridique de la SD Rhône, Guillaume Lionnet, Sébastien avait encore des difficultés à s’exprimer.

Tous les rapports sont concordant et plaident en faveur de l’arbitre car, un comble, le dirigeant violent avait envoyé son rapport à la commission en stipulant que ce n’était pas lui qui avait frappé mais bel et bien l’arbitre qui avait donné le coup de tête. Faillait oser !

Quoi qu’il en soit, la commission de discipline du district de Lyon Rhône, après instruction et convocation, vient de prendre sa décision en application de l’article 128 des Règlements Généraux de la  FFF.

L’agresseur est suspendu jusqu’en juin 2047.

La commission impose un retrait de quatre points au classement pour le championnat 2017/2018 à toutes les équipes évoluant à onze du club de l’US Vaulx en Velin, en faisant toutefois application du sursis, le sursis tombera en cas de voie de fait sur officiel (hors coup à officiel) pour l’équipe concernée par l’incident. De donner un premier avertissement au club de l’US Vaulx en Velin pour mauvais comportement d’un éducateur lors d’un tournoi de jeunes joueurs. D’amender le club de la somme de deux cent cinquante huit euros (258€) premier avertissement, plus soixante dix euros pour frais d’instruction, soit un total de trois cent vingt huit euros (328€).

La Présidente du club de l’US Vaulx en Velin a présenté ses excuses au nom du club, regrettant que le geste de son dirigeant a anéanti le travail de fond fait au sein du club depuis deux ans.

Une plainte pour : « violence sur personne chargée de mission de service public » a été déposée à la gendarmerie. Le dossier a été confié à la commission juridique nationale et sera suivie localement par Guillaume Lionnet, l’excellent DJD de la Section Départementale du Rhône.

Place maintenant à la justice.