CHALLENGE PETIT, LE DEVOIR DE MEMOIRE RESPECTE

En mai 1972, André Petit disparaissait tragiquement en compagnie de son épouse en revenant d’un match arbitrait à Troyes. Quelques temps plus tard, 4 de ses amis, Henri Didier, Jean Bouteille, Gérard Dupin et Georges Gendron, décédé depuis quelques années, décidaient d’organiser un challenge portant le nom de « Challenge Petit ».

Le 46è challenge, parrainé par l’UNAF Nationale, vient d’avoir lieu sur les terres Alsaciennes à Bischwiller charmante bourgade qui possède un complexe sportif impressionnant.

Et c’est Marc Haenel, Président de la Section Départementale du Bas-Rhin, qui était en charge de cette importante organisation. Avec lui, un comité d’organisation où nos bénévoles comme Victoria Beyer, Jean Wisson, Frédéric Collinet, Sylvain Weil, Lucien Rennie, Pascal Rocland, Florian Richert, Fernand Da Rold, Claude Drenntel et bien d’autres, n’ont pas ménagé leur peine pour que cette journée sportive et festive soit parfaite. Et elle le fut !

Dès 9h30, 8 équipes de vétérans s’affrontaient sur le terrain de foot à 5. Ambiance et gestes techniques étaient au rendez-vous sous le soleil alsacien. Les rencontres s’enchaînaient et en fin d’après-midi, la finale opposait le Haut-Rhin et le Bas-Rhin.

Sur les trois autres terrains, deux pelouses et un synthétique, les parties ont été disputées dans un climat convivial. 12 équipes, dont une venant de Corse et une de Martinique, devaient se départager et au bout de la matinée, 36 rencontres avaient déjà eu lieu. L’après-midi été consacrée aux phases finales tout ceci sous le regard bienveillant d’Henri Didier et de Gérard Dupin ainsi que de leurs épouses. Jean Bouteille n’ayant pu faire le déplacement cette année a dû suivre tout ceci depuis son Auvergne.

Mais avant de jouer la finale, une minute de silence était respectée en souvenir d’André Petit. Ce dernier match de la journée souvenir voyait la Normandie l’emportait sur l’équipe du Puy de Dôme dans une chaude ambiance.

Après un apéritif mérité, les délégations rejoignaient la superbe salle des fêtes située juste en face du stade. C’est dans cette salle que les élus nationaux, , Jean-Jacques Demarez, Pascal Foiret et Didier Lachize et en compagnie d’Henri Didier et Gérard Dupin remettaient les récompenses : le trophée UNAF a pris la direction de la Martinique et le Fair-Play se voyait remis à la Section Départementale de Champagne Ardenne. La soirée se concluait par les festivités habituelles dans une chaude ambiance.

Félicitations aux organisateurs et aux participants qui ont su perpétuer le souvenir d’un homme attaché aux valeurs de notre UNAF.

L’édition 2018 se déroulera à Poissy et sera organisée par la Section Départementale du 78 dans les mêmes locaux que le congrès 2017.

C’est avec plaisir et soulagement du devoir accompli que le témoin leur a été remis en fin de soirée par Marc Haenel sous les yeux de notre Président Jean-Jacques Demarez.