L’UNAF SE MOBILISE POUR LES ARBITRES DE N3

Depuis quelques temps, l’UNAF monte au créneau sur un sujet épineux et non moins important qu’est l’arbitrage en National 3 (ex F4). Sur le plan national, ce ne sont pas moins de 56 clubs qui vont rejoindre ce championnat ce qui va engendrer une arrivée de 84 arbitres supplémentaires dans cette catégorie. Mais ce nombre de nouveaux arbitres est au centre des tractations !!! Et oui, ils seront, comme tous les autres arbitres de France et de Navarre, indemnisés pour leurs déplacements et leur prestation. Et c’est là que le bât blesse !

Des propositions sont alors tombées : limitation des déplacements à 100km aller, indemnités tranchées à hauteur de 50% de ce qui se faisait en CFA2 … où va t’on ?
Le plafond kilométrique va entraîner des difficultés dans la diversification des désignations des arbitres. Imaginez un arbitre qui a rencontré des difficultés sur un match. Comment le faire arbitrer d'autres clubs avec un plafond kilométrique aussi bas ?

L'arbitrage en National 3 n'est pas moins exigeant que l'arbitrage du championnat de CFA 2 et pourtant, les arbitres amateurs de France qui interviendront sur cette nouvelle compétition pourraient subir une baisse de près de 50% de l'indemnité de préparation selon nos informations.

  •  Si on considère que les arbitres du national 3 sont moins performants, peut-on nous apporter des éléments d'appréciation ?
  •  Si on considère que les arbitres du national 3 sont performants, peut-on nous expliquer cette baisse de reconnaissance des efforts produits tout au long de leur carrière amateur ?
  •  Peut-on considérer que les joueurs et éducateurs de national 3 sont 50% moins performants ?
  •  Peut-on considérer que le National 3 est 50% moins intéressants ?

Pour l'UNAF, la réponse est NON. La réponse est aussi NON concernant la démarche de considérer les arbitres comme des variables d'ajustements budgétaires.

C’est pour toutes ces raisons que l’UNAF vient d’interpeller notre représentante au sein du troisième collège, Nadine Cygan, et vient d’envoyer à tous les présidents de ligue, au président du collège des présidents de ligue, au président du collège des présidents de district, à la DTA, au président de la LFA et au président de la FFF le courrier (ci-joint).

Un mail a été envoyé à tous les présidents de Section Régionale, en mettant en copie le courrier et en leur demandant de prendre contact avec leur président respectif tout en motivant leur président de CRA respectif, afin que notre action ait encore plus de poids.

De plus, un communiqué pour l’AFP est en préparation.

Les arbitres N3 méritent autant de considération que les autres et l’UNAF demande le maintien de l'indemnité de l'ex-CFA2, pour tous les arbitres amateurs de métropole et des DOM-TOM.

Vendredi soir, le BELFA se réunit à AMIENS, et nous savons que notre revendication est à l'ordre du jour.