UNE AG STUDIEUSE AVEC DES AMBITIONS FORTES EN NOUVELLE AQUITAINE

La nouvelle section régionale Nouvelle-Aquitaine présidée par les co-présidents Gilles Beauquesne et Lionel Vigues tenait son Assemblée générale au sein de la section départementale du Lot-et-Garonne, plus précisément à Roquefort dans le Parc d’attractions « Walibi ».
 
En ouverture de l’Assemblée générale, le président de la SD locale, Eric Larrigaudière, souhaitait la bienvenue à la centaine de participants avec la présentation du programme de la journée.
 
Par la suite, les co-présidents présentaient les invités : le maire de Roquefort, le maire-adjoint aux sports de la commune de Roquefort, le président du district Serge Lafon, le représentant des éducateurs au comité de Ligue Jean-Luc Gautier et le représentant du comité directeur national de l’UNAF Thomas Bizeul.
 
Retenus sur d’autres actions organisées par la Ligue, le président de la Ligue Saïd Ennjimi, le représentant des arbitres au comité de Ligue David Wailliez, le responsable du secteur arbitrage au comité de Ligue Stéphane Basq et la présidente de la CRA Béatrice Mathieu étaient excusés et représentés par le président du District Serge Lafon.
 
Chargé de représenter la Ligue NAQ, Serge Lafon a rappelé que les élus étaient mobilisés pour la protection des arbitres.  « Le respect de l’arbitre est un enjeu majeur » pour promouvoir la fonction et fidéliser les arbitres.  A la fin de l’intervention, une minute de silence a été observé en mémoire des licenciés du football qui nous ont quitté durant cette saison : élus, dirigeants, arbitres….
 
Dans la continuité, le maire de Roquefort a rappelé que le sport à Roquefort fait battre la vie de la commune avec le ballon ovale et le ballon rond et qu’il était satisfait de voir que les arbitres se retrouvent pour passer des moments d’échanges et de convivialité car le collectif est plus fort que l’individualisme.
 
Ensuite, la secrétaire Michèle Boussely a présenté le rapport moral de la SR Nouvelle-Aquitaine avec beaucoup de précisions illustrant tout le travail réalisé par les dirigeants unafistes départementaux et régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.
 
Arrive le temps du rapport financier avec Dominique Cassagnau. Une présentation rigoureuse des comptes suite à la fusion des deux anciennes sections régionales. Une gestion approuvée par les conclusions du réviseur au compte.
 
Que ce soit la secrétaire ou le trésorier, l’axe majeur pour la nouvelle saison sera « la fidélisation des adhérents et le recrutement de nouveaux unafistes ». Pour atteindre l’objectif de 10% de progression de nombre d’adhérents annoncé par la SR Nouvelle-Aquitaine, les dirigeants ont mis en place une commission de « suivi des adhésions et fidélisation des adhérents » pilotée par Georges Cascarino. Pour accompagner cette démarche, Thomas Bizeul – représentant du CDN a rappelé l’annonce faite par Jean-Jacques Demarez lors du congrès de Poissy que : « tous les adhérents pour la saison 2017/2018 recevront un cadeau aux couleurs de l’UNAF avec un message clair - le club des arbitres ».
 
Par la suite, Jean-Luc Gautier - représentant des éducateurs au comité de la Ligue est intervenu pour saluer « l’engagement des arbitres pour diriger les rencontres et leur capacité à faire face aux situations » qui peuvent surgir à tout instant d’un match. Thomas Bizeul en a profité pour saluer des actions départementales et/ou régionales  co-construitent avec l’UNAF et l’AEF pour promouvoir l’arbitrage des jeunes par les jeunes en U11 et U13 par exemple.
 
Dans le cadre des questions tout au long de la réunion, des interrogations sont intervenues sur l’efficacité des conventions avec les parquets et sur l’approche à avoir pour convaincre les jeunes arbitres de venir rejoindre le club de tous les arbitres.
 
Pour la question juridique, Thomas Bizeul a rappelé que « la convention est un outil qui met l’accent sur la loi Lamour du 23 octobre 2006 et qu’elle contribue à fluidifier les échanges d’informations entre les acteurs » : Police/Gendarmerie – Parquet – UNAF et instances du football. Pour autant, « les relations humaines entre les différents interlocuteurs de la convention sont primordiales». D’où l’importance de la mission de délégué juridique pour tisser des liens et communiquer régulièrement avec les partenaires pour faire vivre la loi Lamour qui reconnait l’arbitre comme personnage public. De plus, le nouveau logiciel SAJES va permettre de simplifier la gestion administrative des dossiers sous la houlette du responsable juridique national Geoffrey Luzinski. Un logiciel pour lequel les délégués juridiques du Sud Ouest ont pu bénéficier d’une formation décentralisée à Castelmaurou sur les terres de l’UNAF Occitanie.
 
Concernant les jeunes arbitres, l’UNAF va « développer sa communication numérique » afin de sensibiliser le plus grand nombre de jeunes sur les missions de l’UNAF mais aussi ce que l’association de tous les arbitres pourra leur apporter tout au long de leur carrière : accompagnement en commission, soutien dans les moments difficiles, rassemblements conviviaux….
 
Lors de son intervention, Thomas Bizeul a salué l’engagement de toutes et tous dans le processus de création de la nouvelle SR Nouvelle-Aquitaine. « Passionnés par l’arbitrage et habités par les valeurs de l’UNAF » … les dirigeants unafistes ont fait preuve de pragmatisme pour organiser cette transformation géographique tout en conservant l’un des atouts de l’UNAF : la proximité pour plus d’efficacité. L’occasion aussi pour Thomas Bizeul de rappelé que l’UNAF compte 14 000 adhérents et que le comité directeur élu en janvier dernier est mobilisé pour accompagner les sections départementales et régionales pour atteindre l’objectif national de 15 000 unafistes en s’appuyant sur l’opération de fidélisation avec un cadeau pour tous les adhérents sur la saison 2017/2018.
 
Pour conclure, voici ce qu’à fait partager Thomas Bizeul aux ambassadrices et aux ambassadeurs locaux de l’UNAF :
« Le succès n’est pas la clé du bonheur,
Le bonheur est la clé du succès.
Si vous aimez ce que vous faites, alors vous réussirez ! 
»
A l’applaudimètre, le message a été reçu 5 sur 5 pour que collectivement nous puissions rassembler largement au sein du club des arbitres. (arbitres de district, de ligue, de la fédération, ex arbitres, membres de commission,…)
Pour clôturer l’Assemblée générale, de nombreux récipiendaires régionaux et nationaux ont été mis à l’honneur pour leur investissement et leur engagement à diffuser les valeurs de l’UNAF.