PLACE AU 51è CONGRES DE POISSY

Au lendemain du superbe débat sur les 10 ans de la loi Lamour, la dernière matinée de ce congrès était consacrée aux travaux réalisés par le CDN au cours de cette saison.

Nadine Cygan faisait un point sur les attributions de médailles dans les SR.

Le second sujet abordé concernait la réforme territoriale avec Didier Lachize en chef d’orchestre. Quoi de mieux que de faire intervenir les Présidents des Sections Régionales ou leurs représentants pour faire l’état de l’avancé de leurs travaux.

C’est ainsi que André Delieutraz et Fernando Azevedo, en l’absence de Dominique Lopez, présentaient la fusion entre le Rhône-Alpes et l’Auvergne (AG élective prévue le 5 novembre 2016) ; Freddy Laroute et Pascal Foiret faisaient état de leur fusion entre la Basse Normandie et la Normandie (AG élective prévue en novembre 2016); au nord de l’hexagone, c’est Francis Olivier pour le Nord Pas de Calais et le représentant de la Picardie n’était autre que Jean-Guy Michard. Tous deux faisaient aussi état de leurs avancés (AG élective prévue en octobre 2016). Puis direction le Grand Est avec les interventions de Claude Grimpret pour la Champagne Ardenne, Christian Willer pour l’Alsace et Hervé Boillot pour la Lorraine (la date de l’AG élective n’est pas encore fixée). L’Atlantique, qui fusionne avec le Maine, voyait Michaël Chevalier et Laurent Chorin intervenir sur leur future union (AG élective prévue le 15 octobre 2016). Puis, c’était au tour de la future grande région qui sera composée de Midi Pyrénées avec Noël Riffaud qui représentait Eric Brocas et pour le Languedoc Roussillon, Amar Akli (la date de l’AG élective n’est pas encore fixée). Tous deux effectuaient un point sur leurs travaux. En l’absence de son Président Gilles Beauquesne, Michèle Boussely présentait ce qui va devenir, là aussi, une très grande région avec la fusion entre le Centre Ouest et l’Aquitaine. Ici, quelques difficultés apparaissent mais nul doute que tout va rentrer dans l’ordre rapidement (AG élective prévue le 15 octobre 2016). Le dernier à intervenir sur ce dossier des fusions était le représentant de la Bourgogne, Alain Scaramazza. Dossier délicat là aussi avec une fusion avec la Franche Comté. Mais là aussi, la confiance se porte sur le bon sens entre les deux entités (la date de l’AG élective n’est pas encore fixée).

En seconde partie de matinée, c’est Laurent Czwojdzinski qui prenait la parole afin de présenter ce qui sera le nouveau logiciel d’adhésions. Si le logiciel n’est pas encore opérationnel pour tous, la présentation de Laurent ne fait nul doute qu’il le sera très rapidement. Des tests sont déjà effectués et comme prévu il sera notre nouvel outil de travail dès juillet prochain.

Le secteur communication arrivait ensuite avec la présentation de quelques chiffres concernant le site national. Didier se félicitait de voir que 32 sites régionaux ou départementaux sont en lien et que parmi eux 17 ont la même structure que sur celui du national. Du coté des bulletins, 41 sont en ligne ainsi que 14 cartes, une par année, identifient les actes d’agressions. Didier rappelait aussi que le site est entièrement consacré aux actualités de l’UNAF et que peu d’articles concernent l’arbitrage en général.

Autre satisfaction, notre page FB qui détient 666 mentions « J’aime », et qui est consultée en moyenne 500 fois par jour. Les articles le plus lus sont ceux qui concernent les agressions. Didier a chaleureusement remercié Damien Groiselle pour son implication sur cette page.

A noter le clin d’œil sympathique avec la visite des arbitres du match de Bastia du soir même. Moment apprécié par les congressistes.

Puis, Geoffrey Luzinski, Président de la SR Paris Ile de France, montait à la tribune afin de présenter le 51è congrès qui se déroulera à Poissy dans les Yvelines du 25 au 28 mai 2017.

La conclusion de ce 50è congrès était apportée par le Président Jean-Jacques Demarez qui remerciait vivement les organisateurs et informait les congressistes que, suite à la proposition d’Olivier Lamarre concernant les sympathisants et à la réunion des Présidents de Section Régionale provoquée par André Delieutraz la veille, l’UNAF ne pouvait accepter la proposition du SAFE.

Nous adressons un grand merci à tous les bénévoles qui ont se mettre à la disposition des congressistes pendant ces trois jours. Organisation parfaite, sourires et efficacité ont été les maître-mot de nos hôtes Corses.

Etaient réunis autour de José Marchetti et Cathy Napoli et de Cédric et Stéphanie Pelé, co-organisateurs :

Michel et Catherine Catani, Horace Cappellaro et Janette Sassatelli, Jean Claude et Martine Constant , René et Marylou Delannoy, Michel et Anne-Marie Perissat, Marie-Claude Legrand-Dabard, Françoise Vasco, Jean Baptiste Casanova, Marc Bonavita, Olivier Ducreux, Noureddine Hamouacchi, Jacques Mattei (photographe), Gilbert Roudergues et Marcel Vendassi.